Eldenia Sekai

RPG Mangas Médiéval-Fantaisiste.
Bienvenue sur les terres d'Eldenia...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Princesse en péril

Aller en bas 
AuteurMessage
Saito Kamitake

avatar

Féminin
Nombre de messages : 183
Age : 25
Pseudo : Libellule
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Perso:
Level:
6/100  (6/100)
Liens/Relations:

MessageSujet: Princesse en péril   Mer 2 Juil - 12:48

Des pas résonnaient dans le couloirs. Un homme suivit d'une dizanes de jeunes garde pressait le pas vers la salle du trône. Tous n'avaient d'yeux que pour le corps gracieux qui reposait dans les bras du garçon : un ange. Dans visage reflétait une bonté et une grâce hors du commun. Ses longs cheveux blancs captaient la lumière du jour et projetaient des éclats d'argents. Elle était vétu d'une robe blanche et ne portait pas de souliers.
Le soldat qui la portait sembler éviter de la regarder, son regard se dérobant lorsqu'il parlait d'elle. Depuis son entrée dans le château, il avait pas dit un mot, prenant la direction du trône sans hésitation. Dans sa tête se bousculaient bien trop de questions pour un homme qui avait faite prisonnère la princesse du royaume ennemi. Mais la culpabilité le rongeait, plus que le sentiment de victoire.
A ses côtés trottait un jeune chien qui tenait toujous dans sa gueule une dague et il devait être le chiot le plus satisfait du continant. Son frère avait capturé la dame en blanc grâce à lui. Ils étaient les meilleurs !

Deux gardes ouvrirent en grands les battant de la luxueuse salle du trône. Richement décorée et soutenue par des rangées de colones elle était aussi vaste que l'aile des domestiques. Saito y avait déjà pénétré mais toujours en compagnie de Yuuichi et marchant en retrait. Aujourd'hui, il serait sur le devant de sa scène. Le Roi était là, avertit par unpage de l'arrivée d'un ange. Le jeune garçon se tenait dans un coin, les yeux rivés sur la Princesse en songeant qu'elle était la plus belle femme qu'il ai jamais vu. En voyant le grand loup noir du roi, le chiot se mit à gronder et bondit vers lui en aboyant. En temps normal, Saito aurait rit de la détermination du môme mais il était bien trop occupé à penser à ce qui lui était arrivé. Finalement, s'arrêtant devant les marches qui menaient au trône, il mit un genoux à terre et avec précautions, il posa également le corps de Kaori en prenant soin de ne pas froisser ses ailes. Prisonière, oui mais elle n'en demeurait pa smoins une princesse.

- Saito Kamitake, élève de Yuuichi Okasaki. J'ai avec-moi une prisonnière pour mon Roi, sire.

Il se sentit soudainement victorieux, réalisant ce qu'il avait fait et les conséquence que cet acte auraient. Son regards troublé l'instant d'avant se posa sur Kaori sans gène. Il l'avait eu.

- J'ai l'honneur de vous présenté Kaori Asukai, fille du roi Kenji Asukai, princesse de Pallengad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaori Asukai



Féminin
Nombre de messages : 73
Age : 25
Pseudo : Orphée
Date d'inscription : 19/06/2008

Feuille de personnage
Perso:
Level:
0/0  (0/0)
Liens/Relations:

MessageSujet: Re: Princesse en péril   Mer 2 Juil - 13:14

    [ J'ten veux pas, juste un tout petit peu, faut pas prendre mot pour mot c'que je dis sur le Chat, sinon t'es mal barré Razz Pi comment tu fais pour faire des textes aussi long oO ]

    Kaori ne pouvait rien faire. Elle avait sombré dans un someil sans rêve, sur lequel ses paupières c'étaient refermé doucement, alors que ses genoux se dérobaient sous son corps et qu'elle s'éffondrait dans la forêt. Elle n'avait pas senti ensuite les mains de Saito se refermer autour d'elle, alors qu'il se dirigeait vers son roi, le Roi de Stonefolm. Comment avait-elle pu se laisser avoir ainsi ? Comment avait-elle pu lui faire confiance ? Sur le chemin, la Princesse ouvrit les yeux, mais n'eut pas le temps de se rendre compte de ce qu'il lui arrivait, car elle sombrait à nouveau. Une image se forma à elle dans son esprit pendant le voyage. Un homme, tenant une jeune femme dans ses bras, accompagné d'un chien apparement heureux. Ils étaient loin, très loin, et elle les voyaient s'éloigner, sans aucun moyen de les arreter................Tout était noir, rien ne semblait être éclairé par le soleil puissant, ne réfléchissant aucun rayons dans le ciel sans nuage. Une silhouette s'en allait, de dos, et Kaori courait, courait, sans jamais pouvoir la rattraper, jusqu'au moment où elle y parvenait, posant sa main sur la peau nu de son épaule. Et alors son visage lui apparaissait, le sien. Ce visage était le même... Le même reflet que pourrait lui renvoyait le miroir de sa chambre ou le lac aux eaux limpides. Puis tout disparaissait à nouveau, la laissant seule, emprunte à un sentiment d'effroi, semblable à une petite fille malheureuse..............Tout cela n'était-ce pas la véritable Kaori, celle que même son air doux et agréable réussit à effacer ? Mais nous n'avions pas le temps de réfléchir à tout ça, car un cercle lumineux apparaissait devant ses yeux, l'aveuglant. L'ange avait froid et ne pouvait qu'asister sans bouger, son corps engourdis, son esprit enbrumé. Elle leva son regard sur le jeune homme qui parlait en ce moment, aux regard violacé si particulier.

    " ...présenté Kaori Asukai, fille du roi Kenji Asukai, princesse de Pallengad.

    Saito... Un faible sourire doux et amusé, quoique un peu amer se dessina sur le visage de la Princesse, de plus qu'elle sentait le sentiment de triomphe grandissant de Saito, aussi clairement que s'il avait sagit du sien... Il t'a bien eu ma pauvre Kaori, encore une fois... Elle aurait voulu se relever, mais elle en était incappable...


Dernière édition par Kaori Asukai le Jeu 3 Juil - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 995
Age : 26
Pseudo : Mimipful
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
Perso:
Level:
21/100  (21/100)
Liens/Relations:

MessageSujet: Re: Princesse en péril   Jeu 3 Juil - 1:35

L’entré impressionnante de l’élève de Yuuichi avec la princesse ennemie entre ses doigts n’avait pas tardé à faire le tour du château, et bien sur le roi fut l’un des premiers au courant mais étrangement il l’ignora presque comme si il n’y croyait pas, revenant alors sur le moment à ce qui l’intéressait le plus, c'est-à-dire la signature d’un document qui concluait l’alliance avec un royaume lointain ! Stonefolm était un point stratégique pour certaine grande cité, non seulement commercial mais aussi militaire, avoir une tel puissance de son côté et une très bonne aide en cas de défaite, situé au centre de certaine autres guerre le royaume de l’ange noir peut se montrer comme un excellent refuge, bien sur rien n’est gratuit et c’est bien pour cella que le seigneur des lieux faisait examiné avec soin chaque proposition, par des conseillers mais par lui-même aussi, ce n’est pas qu’il ne leur faisait pas confiance mais c’été juste au cas où, il y avait déjà eut des traîtres ne l’oublions pas et heureusement pour lui, aucune de ses nouvelles n’arrivaient aux oreilles du roi …
Bon on va le dire clairement, Kyoya portait plus d’importance à l’ange blanc qu’à celui qui l’avait capturé en même temps il a de quoi, il tenait entre ses main la fille chérie de ce cher Kenji, il fera moins le malin le pépère sur ce coup si en tout cas ! L’ange noir se leva alors, ce qui fit immédiatement taire tous ses bavardages qui avaient débuté après l’entré du jeune soldat, le silence s’installait petit à petit sauf que un chiot vint alors importuné le grand loup gris, il aurait suffit d’un seul coup de patte pour l’envoyer dans le décor. Io se redressa vint se mettre face au petit chien, l’observant de haut, il monta un peu les crocs comme pour l’avertir à se même moment le roi s’approcha du jeune homme !

« Et bien jeune homme voilà que tu me ramène quelques choses d’intéressant, je t’en félicite ! Je vois donc que Yuuichi a fait du bon travaille avec toi ! »

Les yeux bleus du monarque remplis de fierté et d’arrogance, se posèrent dans ceux de son conseiller présent dans la salle à ce moment là, un brin de malice traversa l’esprit du tout puissant, il se pencha alors vers la princesse, observant son cou, parfait elle avait une belle cicatrice, un très beau S d’ailleurs !

« Kaori, pauvre enfant, en tout cas tu fais moins la maligne sans ta mère pour te protéger, j’espère bien qu’elle se morfondra en te sachant entre mes mains, dommage que ton frère ne soit pas de la partie … »

La malice d’un serpent était ancrée dans l’ange, et les faux sourires entre lui et son premier conseiller voulaient tout dire …

_________________
▲ Je suis un ARTISTE et mon œuvre est mon ROYAUME

▲ Lorsque je passe devant toi incline toi sans attendre ▼
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saito Kamitake

avatar

Féminin
Nombre de messages : 183
Age : 25
Pseudo : Libellule
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Perso:
Level:
6/100  (6/100)
Liens/Relations:

MessageSujet: Re: Princesse en péril   Jeu 3 Juil - 20:10

Saito se releva, la fierté lisible sur son visage. Il ne répliqua par lorsque le roi mentionna Yuuichi. Le guerrier l'avait en effet entrainé avec sérieux et lui avait inculqué les valeurs d'un soldat. Mais ces temps-ci, leurs rencontrers se faisaient plus rares et l'élève savait qu'il avait été seul au moment de s'en prendre à Kaori. Mais contrarié le Kyoya ne faisait pas partie de ses plans. Il venait de marquer des points et s'ocuperait plus tard des conséquence directes sur sa carière. Pour le moment, il se tenait au center de la pièce et sentait des regards posés sur lui. Et emplis d'admiration, il n'en doutait pas. Avec modestie légèrement feinte, tant lui même trouvait avantageux que la princesse de Pallengad se trouve ici :

- Je n'ai fais que mon devoir de soldat, monseigneur.

Puis le roi parla de Kaori avec l'arogance que peuvent se permettrent les grands monarques. Le jeune homme serra les poings. A présent qu'elle se trouvait en territoire de Stonefolm, le roi avait tout pouvoir sur elle et il en était conscient. Il savait aussi que Kyoya ne comptait pas simplmenent demander une petite ranson. Non, il était bien plus ambitieux et la princesse ne pourrait rien faire. Le monarque, c'était une évidence, connaissait Kaori mais Saito ignorait tout de leur précédente rencontree ainsi que de la marque douloureuse qu'en gardait la demoiselle. il garda la tête haute, cette fois pour ne pas avoir à regarder le visage délicat de la captive.
Il observa le visage fier de Kyoya, refusant d'admettre que Kaori était à présent sous sa responsabilité et se prit à regretter le long chemin qu'il avait parcourut en la portant dans ses bras.
Ce fut finalement Yaken qui le tira de ces réflexions inutiles en aboyant à nouveau. Saito décalra avec un petit sourire, finalement convaincu que Kyoya ne ferait pas d'erreur :

- Je suis certain que vous saurez tirer avantage de son agréable présence entre nos murs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaori Asukai



Féminin
Nombre de messages : 73
Age : 25
Pseudo : Orphée
Date d'inscription : 19/06/2008

Feuille de personnage
Perso:
Level:
0/0  (0/0)
Liens/Relations:

MessageSujet: Re: Princesse en péril   Jeu 3 Juil - 22:29

    Kaori avait assisté à la scène, impuissante, comme toujours. Mais cette fois-ci, elle ignorait ce qui allait lui arriver. Cette fois-ci, comme venait de le dire ce cher roi, personne n'était là pour la sauver. Et c'en était dérisoire de voir à quel point il avait raison. A chaque fois, elle avait su s'en tirer à l'aide de sa mère en l'occurrence. Mais à chaque fois, elle n'avait pas été digne de leur confiance, la preuve en était ce jour. Doucement, l'ange de Pallengad reprenait ses forces et après que Saito est parlé, avec une désagréable désinvolture et fierté, Kaori se releva d'un coup, assise, reculant de quelques pas. En un clin d'oeil, un multitude de gardes l'encerclèrent. De toute façon, elle savait qu'elle ne pouvait pas s'enfuir et se geste n'était pas un geste de fuite. Seulement, même entre ses murs où elle était plus en insécurité que nul part ailleurs, elle se refusait à se laisser aller ou à se soumettre. Dans le mouvement, ses longs cheveux blancs avaient glissé sur le coté gauche de son visage, dévoilant la marque qui zébrait désormais son cou, signe d'un ses rencontres avec Kyoya. Elle n'était plus douloureuse depuis le temps, mais, elle le savait bien, le roi tenait une certaine fierté hautaine de cette marque, montrant sa supériorité sur la Princesse.

    Quand à celle-ci, elle avait maintenant rivé ses yeux à la belle couleur ocre sur le roi ailé, jetant un coup d'oeil furtif à Saito, qu'elle préféra presque ne pas regarder. Mais voir le visage du Souverain en était presque pire. Un tel regard, hautain et fier était presque insoutenable, surtout lorsque l'on ressentait tout ce qu'il ressentait et que savait que ce sourire ironique qui se trouvait sur ses lèvres signifiait tellement de choses... La belle n'avait pas prononcé un mot. Pour dire quoi de toute façon ? Le visage de l'ange était pale, suite à tout ces émotions qu'elle ressentait des gens présents, de la haine, de la curiosité, de l'amertume, de la fierté, et surtout, de l'excitation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoya Matsuda

avatar

Masculin
Nombre de messages : 995
Age : 26
Pseudo : Mimipful
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
Perso:
Level:
21/100  (21/100)
Liens/Relations:

MessageSujet: Re: Princesse en péril   Mer 9 Juil - 1:25

La fierté se lisait dans le regard du jeune homme et il y avait de quoi, qui ne reverrait pas de ramener cette charmante jeune femme au roi, ça capture avait d’ailleurs été le sujet d’une mission abandonné il y a quelques mois, même si Kyoya aurait voulu avoir entre ses mains le sort de l’incapable héritier de Pallengad, la princesse c’était mieux que rien ! Enfaîte du moment que le seigneur avait de quoi rendre fou furieux son grand ennemi ça lui suffisait !
L’ange blanc se redressa elle fut dans la minute qui suivit encerclé par des gardes et autres soldats et chevaliers présent dans la salle, elle aurait très bien pu s’envoler une fenêtre était en plus grande ouverte son seul adversaire aurait été l’ange noir mais tant mieux que cette idée ne lui passa pas par l’esprit et maintenant c’était trop tard deux des meilleurs hommes du monarque la tenait au niveau du bras fermement mais sans lui faire mal pour autant.
Le père de cette chère enfant remarquera rapidement sa disparition, et l’ange sombre compte bien lui faire savoir qu’elle est entre ses mains, il s’approcha à nouveau d’elle, la tête haute et fière comme pour lui dire un secret d’autre dirait comme pour l’embrasser mais le sourire malicieux d’un roi ne peu cacher un geste tendre surtout envers un Pallengad, et le silence pesait dans la salle, comme si personne n’osait parler ou même répondre et cette tension ne faisait que plus sourire le roi . Passant sa main dans le dos de la princesse sans pour autant la toucher, frôlant presque ses belles plumes blanches !

« Ca serais dommage de les perdre … ! »

Posant sa main sur son aile droite il en arracha une plume, se détachant immédiatement de la jeune fille sans même la regarder, comme si elle n’existait plus, prenant le pas vers son grand siège sans pour autant monter les quelques marches qui menait au trône. L’ange sombre posa son regard sur l’un de ses messagers qui accouru vers l’ange en s’inclinant devant lui celui-ci lui tend la plume, une petite goutte de sang tomba sur le sol, normal elle venait d’être arracher de la chair de la jeune fille !

« Tient tu sais quoi faire avec, tu l’as lui ramène et c’est tout j’ai envie de l’enrager un peu, ça ne lui fera pas de mal… »

Gardant ce sourire malicieux remplit de haine, il se tourna vers Kaori la dévisageant comme si c’était la première fois qu’il la voyait.

« Quand a elle messieurs vous savez ou la conduire, la cellule de la conseillère fera très bien l’affaire. Bienvenue à Stonefolm Kaori! »

Se moquer Kyoya adore ça et se privé de ce luxe serait un outrage, observant l’ange blanc partir pour ses nouveaux appartements, les regard du monarque devin moins haineux une fois la princesse disparue, se posant alors sur le jeune soldat. Si Yuuichi avait choisis un apprenti c’était pour que quelqu’un prenne un jour ça relève mais de toute manière Saito est encore bien trop jeune pour de tel responsabilité, même si pour l’instant l’ange sombre avait une toute autre idée sur la personne qui serait le nouveau chef de ses armées pour l’heure pas besoin de se poser une question pareil, accordant au jeune homme un petit sourire !

« Je suis convaincu que tu feras un excellent soldat, un très bon capitaine ! »

_________________
▲ Je suis un ARTISTE et mon œuvre est mon ROYAUME

▲ Lorsque je passe devant toi incline toi sans attendre ▼
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Princesse en péril   

Revenir en haut Aller en bas
 
Princesse en péril
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldenia Sekai :: Royaume de Stonefolm :: Stonefolm :: Le Trône-
Sauter vers: